Choisir la norme

Nous vous aidons à choisir la norme qui convient le mieux à votre organisation selon les paramètres suivants :

Notre + dans le choix de la norme

Nous vous aidons à choisir la norme qui convient le mieux à votre organisation selon les paramètres suivants :

  • marge d’interprétation des exigences
  • potentiel d’intégration de la norme dans le management général de l’établissement
  • rayon d’activité et bassin de recrutement de l’organisme (national, international)
  • profil des formateurs (occasionnels, réguliers)
  • inclusion de l’organe de formation dans une grande entreprise (banques, assurances, etc.)
  • stade de développement de l’organisation (démarrage, croissance, consolidation)
  • profil des apprenants (adultes, jeunes adultes, adolescents, salariés, étudiants)

Les normes

La norme suisse de référence depuis 2000

Le label eduQua s’applique au 98% des organismes certifiés en Suisse. C’est dire combien eduQua fait partie du paysage helvétique de la formation d’adultes.

Quelques points importants à connaître pour décider de son adéquation à l’organisme :

  • Dans certains cantons, eduQua est la seule certification reconnue par les Autorités publiques pour l’obtention de subventions.
  • eduQua ne certifie pas un système de management de la qualité, comme le fait une norme de type ISO, mais atteste de la présence documentée des 22 standards et des 27 indicateurs qui sont constitutifs de la norme. Une certification eduQua s’établit donc sur la production d’environ une centaine de documents. On peut dire qu’eduQua défend une approche documentaire plutôt que systémique. La version actuelle (2012) est en cours de révision. Il y a fort à parier que la prochaine version se rapprochera de l’esprit ISO 9001, afin d’intégrer la notion de système Qualité en abandonnant le principe de l’auto-évaluation, principal moteur de l’amélioration continue selon eduQua.

La norme Qualité universelle des systèmes de management

ISO 9001:2015 définit les critères pour un système de management. Toute organisation, grande ou petite, quel que soit son domaine d’activité, peut l’utiliser.

Cette norme repose sur un certain nombre de principes de management de la qualité, notamment une forte orientation client, la motivation et l’engagement de la direction, l’approche processus et l’amélioration continue. Elle aide à s’assurer que les clients obtiennent des produits et services uniformes et de bonne qualité, en conformité avec leurs attentes. Idéale pour des structures souhaitant mettre en place des processus transverses à tous les secteurs de leur organisation.

Une norme qui inclut toutes les parties prenantes

Si les organismes d’enseignement ne peuvent jamais garantir la réussite de leurs apprenants, ils peuvent néanmoins répondre plus efficacement à leurs besoins et contribuer ainsi à l’amélioration des résultats. Une nouvelle norme ISO est justement destinée à aider en ce sens. Il s’agit de la norme ISO 21001. Alignée en partie sur ISO 9001:2015, qui certifie les systèmes qualité, elle intègre un outil de management commun destiné aux organismes d’enseignement, dont le but est d’améliorer les processus et de répondre aux besoins et aux attentes de ceux qui l’utilisent.

ISO 21001 permet également aux professionnels de l’enseignement d’harmoniser efficacement leurs activités avec leur rôle et leur vision, et d’assurer un apprentissage plus personnalisé. Ainsi, les apprenants, mais aussi les éducateurs, les parents et autres parties prenantes, peuvent tirer profit de résultats plus homogènes obtenus par les organismes d’enseignement, fruit de l’optimisation des processus et d’un système d’amélioration continue.

Elle s’adresse à l’ensemble des organismes d’enseignement, de la maternelle aux universités, en passant par les centres de formation professionnelle et la formation en ligne.

Ce certificat est destiné à toutes les écoles d’enseignement général et professionnel qui souhaitent entrer dans une démarche de qualité et d’autoévaluation.

Les exigences du référentiel QSC sont orientées en fonction des publics-cibles concernés : enfants et adolescents en âge scolaire et jeunes gens en formation professionnelle de base (AFC et CFC). Elles ont été conçues pour satisfaire les besoins de personnes mineures en formation et se distinguent des exigences relatives à la satisfaction d’apprenants adultes.

Le certificat a été créé au milieu des années 2000 par une équipe d’enseignants et de chercheurs après trois ans d’études et d’investigations dans le domaine de la recherche de la qualité scolaire et éducative, dans tous les champs que couvrent les questions de scolarité. Révisée en 2016, le certificat a pris le nom de QSC 2.0 et s’inspire des exigences du système de gestion de la qualité ISO 9001:2015.

Un nouveau label suisse

Selon ses promoteurs, la mise en place du label SSI amène de la valeur ajoutée pour les apprenants et les partenaires internes et externes de l’établissement. Les exigences du label se réfèrent aux principes développés par la roue de Deming (PDCA) incontournable en gestion de projet. Système moins gourmand que d’autres en ressources documentaires, le label SSI valorise avant tout l’implication de toutes les parties et inclut la veille stratégique de l’établissement.

La certification SSI engage des frais acceptables sur 3 ans offrant donc un très bon rapport prix/qualité. Les exigences du label se corrèlent avec les exigences de normes internationales de type ISO.

Source : http://www.4steps.ch/


Qualité École et Formation